Les SICAV font partie des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM). Ces portefeuilles sont gérés par des professionnels et détenus de manière collective par des investisseurs parmi lesquels peuvent même figurer des particuliers. Gros plan sur l'investissement dans ces sociétés.
L'intérêt d'investir dans les SICAV

Investir dans une SICAV, qu'elle soit constituée d'actions ou de produits de taux, peut avoir plusieurs avantages. D'une part, cette décision permet d'investir dans un portefeuille très diversifié, la gamme de produits étant assez large, ce qui est totalement impossible lorsqu'on est seul às'occuper de ses actions en bourse. D'autre part, l'investissement dans une SICAV permet de devenir propriétaire d'une partie du capital de cette société, ce qui n'est pas négligeable. L'investissement dans une SICAV donne de surcroît l'opportunité d'accéder àtout un panel d'instruments financiers et de marchés internationaux pour se tenir au courant de l'évolution de la bourse et des cotations des diverses actions.

Choisir le bon fonds

Lorsqu'on décide d'investir dans des SICAV, de souscrire des parts ou des actions, il faut au préalable s'assurer d'avoir choisi le bon fonds. Pour cela, il est nécessaire de s'informer sur les SICAV et de se pencher sur certains points en particulier. Il convient tout d'abord de se renseigner sur le rendement d'une action sur une longue période tout en prenant en compte ses récentes performances. Il faut ensuite se renseigner sur la notation du fonds réalisée par des agences comme celle de Standard & Poor's. Les bonnes notes signalent en effet la solidité et la bonne performance d'un produit. Enfin, certains s'intéressent au Price Earning Ratio (PER) du produit, c'est-à -dire au rapport entre la valeur d'une entreprise en bourse et les résultats qu'elle a obtenus. Une fois les diverses informations recueillies, il est essentiel d'établir des comparatifs entre les différentes SICAV pour pouvoir choisir le produit correspondant le mieux àses moyens et objectifs. Il est important de considérer également les risques que l'on est prêt àprendre dans cet investissement. Pour les limiter, il est dans l'intérêt du particulier d'apprendre àdiversifier et àéquilibrer son portefeuille. Lorsque l'on est novice en la matière, il est préférable de prendre rendez-vous avec un expert, qui pourra nous guider dans notre stratégie d'investissement.

Le suivi de l'investissement dans une SICAV
Publicité
Les actions sont vendues par divers distributeurs, tels que les réseaux bancaires ou encore des conseillers financiers. Les parts d'une SICAV peuvent être souscrites par le particulier sur un compte-titres voire sur un plan d'épargne en actions. En devenant actionnaire d'une SICAV, le particulier bénéficie du droit de vote durant les assemblées générales. C'est le commissaire aux comptes qui informe les actionnaires d'éventuelles inexactitudes concernant la SICAV, lors des assemblées générales, ou d'une fusion ou d'une scission de la société àl'occasion d'assemblées générales extraordinaires.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité