Le livret A est le produit d’épargne préféré des Français. Il faut dire que c’est un placement sûr, simple et défiscalisé. Voici quelques conseils pour rentabiliser au mieux votre épargne et booster votre livret A.

Pour booster son livret A, il faut bien le connaître !Pour gérer efficacement son épargne, il faut connaître le fonctionnement du livret A et savoir tirer parti de ses avantages. Premier atout : c’est un produit d’épargne facile à obtenir. On peut ouvrir un livret A dans n’importe quelle banque à condition de verser une somme minimum à l’ouverture : elle est généralement fixée à 10€, sauf à la Banque Postale qui autorise un versement minimum de 1,50€. Une fois le livret A ouvert, vous êtes libre d’y verser de l’argent quand bon vous semble. Contrairement à d’autres produits d’épargne, il n’y a donc aucune obligation en termes de versements mensuels ou annuels. En revanche, comme beaucoup d’autres livrets, le livret A est plafonné : un plafond est fixé par décret du gouvernement et peut donc varier selon la situation économique.

Adopter la bonne stratégie, dès l’ouverture du livret AS’il est très facile d’ouvrir un livret A, il est en revanche totalement interdit d’en posséder plusieurs : la loi n’en autorise qu’un seul par personne. Attention, les banques vérifient scrupuleusement les fichiers, et mieux vaut ne pas essayer de contourner la réglementation, la sanction peut être très sévère. En revanche, si vous avez des enfants, vous avez parfaitement le droit de leur ouvrir un livret A chacun, et donc de booster votre épargne en plaçant davantage de liquidités, réparties sur les différents livrets de la famille ! Le plafond autorisé n’en sera que décuplé, et c’est sans doute la meilleure stratégie à adopter pour doper l’épargne de votre ménage. Sachez aussi qu’une fois placé, cet argent reste disponible à tout moment et est totalement défiscalisé : le livret A est exonéré d’impôts et de charges sociales, ce qui est loin d’être négligeable.

Publicité
Bien gérer son livret A, même quand le taux d’intérêt est basLe taux de rémunération du livret A n’est pas gravé dans le marbre. Il peut baisser ou augmenter, notamment en fonction des recommandations de la Banque de France. Il peut être modifié ou maintenu chaque semestre. Traditionnellement, ce taux n’est pas très élevé, mais il existe une astuce pour que l’argent placé sur le livret A ne se contente pas de dormir et qu’au contraire, il fructifie. Il faut savoir qu’en plus d’être capitalisés en fin d’année, les intérêts sont calculés par quinzaine et plus précisément pendant la première quinzaine du mois. En clair : si vous souhaitez que le rendement de votre épargne soit optimisé au maximum, faites des virements sur votre livret A entre le 1er et le 15 du mois. Pour être sûr de ne pas oublier, vous pouvez mettre en place un virement automatique durant cette période propice. À l’inverse, si vous devez retirer de l’argent sur votre livret A, privilégiez donc la seconde quinzaine du mois, histoire de ne pas perdre les bénéfices de votre épargne.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types