L'or est une valeur sûre qui ne cesse aujourd'hui d'augmenter. Si vous désirez vendre le vôtre (bijoux, pièces...), faites attention à qui vous le vendez car il peut être racheté en dessous du marché réel.

Sachez ce que vous vendez

Pour bien vendre ses bijoux, il faut déjà savoir ce que vous allez vendre. La quantité d'or pur (l'or est mélangé notamment avec du cuivre) contenue dans vos bijoux est indiquée en carats. Et plus les carats sont élevés, plus votre bijou sera racheté cher. Référez vous aux poinçons que l'on trouve sur les objets en or, argent et platine. Pour l'or, un hippocampe indique du 24K (100% d'or) ; un aigle ou un hibou, du 18K (75% d'or) ; une coquille St Jacques, du 14K (58,5% d'or) ; un trèfle, du 9K (37,5% d'or).

Publicité
Un doute sur le métal de vos bijoux : l'or, l'argent, le cuivre sont amagnétiques. Si le bijou réagit à un aimant, c'est du toc ! S'il est éraflé et laisse voir en dessous un métal gris ou verdâtre, il s'agit de plaqué or et ne sera pas racheté. 

Sachez-le : vous devez être majeur(e) pour les vendre et présenter une pièce d'identité.

Publicité