Société
Soupçonné d’avoir monnayé au prix fort les images de vidéosurveillance de son restaurant le soir des attentats à Paris, le patron de la Casa Nostra doit désormais s’assoir sur les 40 000 euros d’indemnisation qu’il devait recevoir. La mairie de Paris a décidé de suspendre leur versement.
Société
Le gérant d’une pizzeria parisienne visée par les terroristes qui ont fait feu dans la capitale il y une dizaine de jours, aurait récemment empoché 50 000 euros grâce à une pratique qui fait débat.
Société
Alors qu’un terroriste s’apprêtait à les tuer vendredi dernier, deux amies ont miraculeusement eu la vie sauve. Interrogées par le Daily Mail, elles sont revenues sur cette terrible soirée.
Publicité