Revue du web
Avec Atlantico
A la base, le concepteur du projet avait évoqué des prestations "offertes" par des prostituées. Mais la ville de Genève ne verrait pas tout cela d'un bon oeil.
Publicité