Vidéos A la une
L'objet du délit n'est pas commun: des pignons de pins. Depuis le mois d'octobre, l'Ile-de-Ré est victime d'un trafic de pommes de pins. Les bois sont ratissés et les pommes de pins transportées en camion jusqu'en Espagne pour le séchage et la récolte des pignons. Vendus entre 100 et 130 euros le kilo, le marché est lucratif. Le chiffre d'affaire s'élève à près de 2,5 millions d'euros. Afin de protéger les ressources naturelles de l'île le conseil régional de Charente-Maritime a décidé de porter plainte contre X.
Publicité