Société
Une grand-mère de quarante ans est suspectée d’avoir piétiné sa petite-fille à mort, mardi, en Guyane. Pour justifier son geste, elle s’est dit "possédée".
Publicité