Vidéos à la une
24 heures après le drame du vol MH17, les investisseurs européens et américains craignent déjà les conséquences d'une nette escalade des tensions dans cette région en crise. "Aujourd'hui, Vladimir Poutine et Barack Obama appellent à un cessez-le-feu", selon Pierre Grange, journaliste à TF1.
Publicité