Vidéos à la une
Un nouveau pic de pollution est attendu ce mercredi à Paris et dans le nord de la France. L'Allemagne et ses centrales à charbon, pointées du doigt lors du précédent pic, "plaident non coupable", rapporte Adrien Godet, le correspondant de BFMTV à Berlin. "Avec ces vents dominants d'ouest, ce serait plutôt la France qui exporterait sa pollution vers ses voisins", poursuit le journaliste. "Cette fois-ci, c'est de notre faute", concède Christophe Person, notre consultant météo mais "on les pollue moins qu'ils nous polluent généralement".
Vidéos à la une
Fanny Agostini, présentatrice météo et envoyée spéciale de BFMTV à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), était l'invité de BFM Story. Le phénomène des grandes marées a débuté ce mercredi. Des coefficients supérieurs à 100 ont été recueillis, mais les plus importants sont attendus dans la soirée du vendredi et dans la matinée du samedi. Alors que le niveau de la mer a augmenté d'environ 25 cm, la perturbation modérée continue sa montée avec des vents moyens de 35 à 55 km/h. Presque tous les départements du littoral atlantique ont été placés en vigilance jaune vagues-submersion.
Vidéos à la une
Reportage dans la Vallée de l'Arve où le pic du seuil de pollution est atteint depuis 5 jours malgré le plan de protection de l'atmosphère.
Vidéos à la une
. L'ensoleillement et la chaleur, avec des températures maximales pouvant atteindre les 33 degrés, en relation avec la pollution de l'air...
Vidéos à la une
Emmanuel Pic, candidate PS aux élections municipales, nous livre son programme pour Saint André Lez Lille
Publicité