Vidéos A la une
La vitesse maximale autorisée sur les routes d'Ile-de-France est abaissée de 20 km/h ce jeudi. Un nouveau pic de pollution est attendu pour un deuxième jour consécutif. Cette mesure a été préférée à la circulation alternée. "Il y a un gros avantage à faire baisser la vitesse, c'est que ça fait aussi baisser le nombre de bouchons. Or, c'est à l'arrêt qu'un moteur pollue le plus", explique Cédric Faiche, le spécialiste automobile de BFMTV.
Vidéos A la une
Depuis quelques jours, Paris, comme d'autres villes de France, est touché par une pollution très forte qui a atteint un pic ce vendredi. De ce fait, la circulation pourrait être alternée dès lundi. Les transports en commun seront également gratuits ce week-end en Ile-de-France afin de proposer une alternative à la voiture.
Environnement
D'après les analyses des ingénieurs d'Airparif, les poussières de l'erruption volcanique du Bárðarbunga (Islande) auraient contribué au pic de pollution aux particules qui touche l'Île-de-France depuis mardi.
Vidéos A la une
La circulation alternée a été instaurée lundi à Paris et en petite couronne pour tenter de réduire le pic de pollution. Seuls les véhicules dont la plaque d'immatriculation se terminait par un...
Vidéos A la une
Très tardif pour réagir face au pic de pollution, le gouvernement rattrape depuis lundi son retard en faisant attention aux moyens de transports utilisés pour les déplacements officiels....
Publicité