Vidéos à la une
Isabelle Boulay est de retour avec son nouvel album intitulé "En vérité". Et la vérité, la chanteuse de 44 ans dont 25 de carrière ne cherche pas à la cacher, notamment quand il s'agit de parler des conséquences du temps qui passe sur son apparence physique. Un sujet loin d'être tabou pour l'artiste québécoise. "Je n'ai jamais misé sur mon physique, ma beauté, pour ma carrière. Je ne réunis pas tous les critères de sélection naturelle. Du coup, ça m'inquiète moins. Mais j'en suis consciente, je me vois vieillir", confie Isabelle Boulay dans une interview accordée au site Pure Charts. Une vieillesse qui l'a frappé très tôt. "J'ai commencé à me voir vieillir quand j'avais 21 ans, quand j'étais dans "Starmania". D'une année à l'autre, je constatais que mes paupières étaient un peu moins fermes ! C'est un peu la seule justice. Mais je me félicite, je n'ai pas cédé encore...", annonce fièrement la chanteuse. Si elle n'a pas cédé à la tentation de la chirurgie esthétique, elle révèle avoir déjà mis les pieds dans un établissement de médecine esthétique. "Une fois, je suis allée dans une clinique de médecine esthétique car je connais le médecin. Mais je n'y allais pas pour ça, j'y allais car j'avais une inflammation à l'oeil et comme j'étais coach de "La Voix" au Québec, je ne pouvais pas aller à la télé comme ça. Je suis allée au rendez-vous avec mon assistante de 32 ans. Moi je vais avoir 45 ans, ça ne me gène pas le dire. Et l'assistante du docteur me dit : "Vous pouvez emmener votre fille avec vous !". Je me suis demandé s'ils le faisaient exprès pour que je prenne un rendez-vous ! J'ai trouvé ça drôle. Mais oui c'est délicat...", raconte avec beaucoup d'humour Isabelle Boulay.
Vidéos Insolite
Une sphère de Vantablack, matière qui absorbe la lumière, disparaît lorsque qu'on la passe au dessus d'une autre surface en Vantablack.
Vidéos à la une
« Quand je serai grand, je serai astronaute » : pourtant, les chiffres disent le contraire. Avec un taux record de candidatures, la NASA a aussi...
Vidéos Sciences
C'est une découverte historique. Pour la première fois, des chercheurs ont détecté des ondes gravitationnelles, une déformation de l'espace-temps qui se produit au passage d'un objet de grande masse. Cette découverte confirme la prédiction faite il y a un siècle par Albert Einstein dans sa théorie de la relativité générale. Pour les physiciens de l'observatoire Ligo, le moment est tout simplement extraordinaire. 'Ces ondes gravitationnelles ont été produites par la collision entre deux trous noirs, qui ont fusionné il y a environ 1,3 milliard d'années. Elles ont été détectées par l'observatoire d'ondes gravitationnelles, qui est l'appareil de mesure le plus précis jamais construit'', a déclaré le directeur de l'observatoire Ligo, David Reitze. Cette découverte pourrait révolutionner l'astrophysique et ouvrir une nouvelle fenêtre sur l'univers et ses mystères, comme l'explique José Mendes, ingénieur à l'Agence spatiale européenne (ESA) : 'Cela va nous permettre de concevoir un véhicule spatial qui détectera les ondes gravitationnelles, étudiera les signaux, la source de ces signaux et nous permettra d'explorer l'univers de manière différente.' C'est en septembre dernier à l'observatoire américain Ligo qu'ont été détectées ces ondes gravitationnelles. Un rayon laser est envoyé dans un bras long de quatre kilomètres à l'extrémité duquel se trouve un miroir qui renvoie le faisceau. Il a fallu cinquante ans d'efforts pour faire cette découverte.
Vidéos à la une
Le Wendelstein 7X est prêt à être essayé après 15 ans de développement à l'Institut Max Planck en Allemagne. Son but est d'observer de...
Vidéos à la une
Connaissez-vous le neutrino ? Si ce n'est pas le cas, vous aurez peut-être envie de vous intéresser en apprenant qu'il a valu le prix Nobel de physique 2015 à deux chercheurs, un Canadien et un Japonais. Takaaki Kajita et Arthur McDonald ont été récompensés pour leurs découvertes historiques sur cette particule cosmique fondamentale pour notre connaissance de l'univers et de sa création. Contrairement à ce qui était communément admis, ils ont démontré que cette particule avait bien une masse. Des travaux pas forcément accessibles à tous, loin en tous cas du Nobel 2014 qui avait été attribué aux inventeurs de la LED, la diode électroluminescente.
Vidéos Sciences
Avec succès, son LHC, le plus grand accélérateur de particules du monde a entamé une nouvelle phase d'expériences inédites avec une énergie presque doublée. Après deux ans de maintenance et de réparations, l'objectif est de comprendre les mystères de la matière et d'ouvrir sur des perspectives sur des territoires inexplorés de la physique. 'Cela signifie que nous pouvons faire des tests avec des énergies plus élevées pour produire des particules de masse plus élevées et à des distances plus courtes qu'auparavant. C'est donc un vrai pas en avant dans la quête d'une éventuelle nouvelle physique', explique ce responsable du CERN. Situé à la frontière franco-suisse, le LHC comprend un tunnel en forme d'anneau de 27 kilomètres. En 2012, la première saison d'exploitation du LHC avait permis de confirmer l'existence du boson de Higgs, considéré comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière. With new data from the #13TeV LHC, what do we hope to discover? Check out our first episode https://t.co/onEqmNmVDG pic.twitter.com/mDHpuLmn6m- In Particular (@particlepodcast) 3 Juin 2015 Watch the highlights from today's #13TeV events via this playlist: https://t.co/3v21BLVNGE- CERN (@CERN) 3 Juin 2015
Politique
L’hebdomadaire Le Point a révélé jeudi des propos que Nicolas Sarkozy aurait tenus à l’égard de Marine Le Pen. Si le président de l’UMP affirme la "détester", il revendique aussi "le délit de sale gueule".
Vidéos à la une
Le prix Nobel de physique récompense François Englert et Peter Higgs pour la recherche du boson de higgs.
Vidéos à la une
Le prix Nobel de physique récompense François Englert et Peter Higgs pour la recherche du boson de higgs.
Vidéos à la une
François Englert et Peter Higgs se partagent le prix Nobel 2013 de Physique. Les deux hommes sont respectivement âgés de 80 et 84 ans. Tous deux ont postulé en 1964, chacun de leur côté, de...
Vidéos à la une
L’académie royale des sciences de la Suède à Stockholm a décerné le Prix Nobel 2013 de physique à L’an dernier, les lauréats furent Serge Haroche et David J.Wineland pour leurs travaux...
Vidéos Sciences
Le 3 avril dernier, le prix nobel de physique 1976 Samuel Ting a présenté les résultats de l’expéréience internationale AMS-02. Cet appareil relié à la Station Spatiale Internationale détecte l’ensemble des rayons cosmiques. Durant 18 mois, ils ont observés parmi ces rayonnements des excès d’anti-...
Vidéos Sciences
Vous vous endormiez en cours de physique? C'est fort dommage car parfois, la science peut-être spectaculaire. C'est le cas de cette expérience qui nous montre que le magnétisme peut se montrer bien plus puissant que la gravité. Un morceau d'aluminium, placé dans un électroaimant, se met à...
Technologies
Découverte en été 2012 grâce à l'accélérateur de particules du Cern situé en Suisse, la fameuse particule est a bien été identifiée comme étant le Boson de Higgs. Les scientifiques en sont cette fois certains. Planet.fr vous explique en quoi cette découverte est si importante. 
Publicité