Société
Est-on forcément tenu d’avoir un visage impassible sur sa photo d’identité ou bien peut-on, au moins, esquisser un léger sourire ? Une question que beaucoup se sont déjà posée et sur laquelle la justice se penche actuellement. 
Publicité