Vidéos A la une
Le député rassemblement bleu marine du Gard, Gilbert Collard, était l'invité mercredi de Politique matin. Le secrétaire général du rassemblement bleu marine a réagi au début de polémique entre Florian Philippot et Louis Aliot. Ce dernier reprochant au vice-président Florian Philippot de faire trop campagne dans les médias. "Si j'avais Florian Philippot en face de moi, je lui dirais : Calme la dose ! On te voit trop, a affirmé le secrétaire général du rassemblement bleu marine. Et tu occupes un territoire médiatique que d'autres pourraient occuper. Ce que dit Louis Aliot c'est que l'omniprésence dans les médias n'est pas forcément une preuve d'efficacité. Et j'en suis persuadé".
Politique
Créée au lendemain de la guerre, l'école nationale d'administration fête ses 70 ans. Découvrez ces hommes politiques qui sont un jour passés dans la prestigieuse école.
Vidéos A la une
Peu après l'annonce lundi de la hausse de 0,7% du nombre de demandeurs d'emploi en avril, le ministre du Travail François Rebsamen a indiqué que 100.000 contrats aidés supplémentaires seront créés en 2015. 60.000 chômeurs de plus que prévu entreront également en formation cette année. Insuffisant pour le frontiste Florian Philippot, qui a dénoncé sur BFMTV "des mesurettes exigées par Bruxelles toujours dans la même logique d'austérité. Ce ne sont pas des mesures structurelles, de réindustrialisation, de soutien à la création d'emplois réelle, a exposé le numéro 2 du FN. J'ai l'impression que monsieur Rebsamen vient de faire sa conférence de presse depuis la lune."
Vidéos A la une
Florian Philippot, invité de Ruth Elkrief sur BFMTV ce vendredi, a estimé que la condamnation à un an d'inéligibilité pour le maire FN d'Hayange, Fabien Engelmann, était "très sévère et totalement disproportionnée". "Oui, il y a eu une faute, mais il n'y a pas eu de fraude", a ajouté le vice-président du Front national.
Vidéos A la une
Interrogé dans l'émission Parlement Hebdo, Gilbert Collard a réagi à la une de Closer qui montre un cadre du FN avec son compagnon. "Il n'y a plus aucune privée, c'est un signe de déliquescence éthique". Et l'avocat médiatique d'analyser les raisons de ce genre d'atteinte à la vie privée "C'est beaucoup plus rentable de vous salir que de payer une contravention".
Vidéos A la une
Direction l'Élysée. En congrès à Lyon ce weekend, Marine Le Pen est convaincue qu'elle l'emportera en 2017. Seule candidate, la présidente du FN a été réélue à la tête du parti avec 100% des voix. Sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen est arrivée à la première place de l'élection du comité central du parti, devant le vice-président, Florian Philippot, qui se contente de la quatrième place. Marie Labat
Vidéos A la une
Invité de l'émission PolitiqueS diffusée samedi 29 novembre, le vice-président du Front National Florian Philippot a eu un lapsus malheureux en voulant rassurer sur sa relation avec le président d'honneur de son parti, Jean-Marie Le Pen. "J'ai eu l'occasion plusieurs fois de le descendre...", commence t-il, avant de se rattraper : "défendre publiquement à plusieurs reprises." Il réagissair à un extrait du film de Serge Moati et Yoann Gillet, "Adieu Le Pen", où Jean-Marie Le Pen l'accuse de vouloir "rompre le lien entre lui et sa fille". Florian Phillippot assure que le président d'honneur du FN a eu "d'autres mots sympathiques" pour lui et qu'ils ont des "relations de respect et de confiance".
Vidéos A la une
Invité de Politique Matin jeudi 27 novembre, le vice-président du Front National Florian Phillipot a comparé Le Petit Journal de Canal Plus à Closer, Groland ou encore Picsou Géant. Une nouvelle manière de justifier le refus du FN d'accréditer le Petit Journal pour le congrès du FN qui a lieu ce weekend à Lyon. "Sous la même logique nous devrions donc accepter d'avoir Closer, parce qu'ils ont la carte de presse, Groland, Picsou Géant ou Pif Gadget. Non, le Petit Journal c'est du divertissement", affirme Florian Philippot. Il explique que le Front National "ne cautionne pas les dérives de 'l'infotainment'". Et d'accuser le Petit Journal de Canal Plus d'avoir "piégé des gamines de 12 ans" dans les meetings FN du 1er mai. Ce qui est pour lui "agressif" envers le parti et "pas responsable du point de vue de la déontologie journalistique".
Vidéos A la une
Ce lundi matin, Jean-Marie Le Pen, invité d'Apolline de Malherbe, a estimé que le régime de Vichy était "excusable" a livré une interprétation minoritaire sur le régime en place sous l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce lundi soir, Florian Philippot, vice-président du FN, a estimé à contrario que "c'est la France qui doit être réhabilitée et que le régime de Vichy n'était pas la France".
Vidéos A la une
Ce mardi matin, Florian Philippot était l'invité d'Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC. "Jean-Marie Le Pen n'a pas tenu de propos antisémites", a assuré le vice-président du FN. Il a précisé que la déclaration du président d'honneur du Front national, qui avait notamment affirmé faire "une fournée la prochaine fois", avait été "instrumentalisée" de façon "malhonnête".
Vidéos A la une
Invité de Questions d'Info, le député européen dénonce la réforme ferroviaire actuellement en débat à l'Assemblée : "Il n'y a pas de fusion SNCF et RFF dans cette loi. Il y aura trois structures au lieu de deux. Nous sommes contre la libéralisation des réseaux SNCF. Ça ne va pas faire baisser les prix. Regardez ce qui s'est passé pour le gaz et l'électricité ! Ça a augmenté les prix.( ...) Cette grève n'est pas la solution. Il faut une solution politique car elle pourrait revenir dans 6 mois, un an..." Il dénonce une privatisation prochaine : "C'est la privatisation de la SNCF qui est prévue avec cette réforme. Je ne le souhaite pas. Ce serait un retour 100 ans en arrière ..."
Vidéos A la une
Invité de Questions d'Info, le député européen estime que l'UMP doit se dissoudre... Et son parti est prêt à accueillir ... Henri Guaino ! Interrogé sur Nicolas Sarkozy, il considère que ce dernier est "discrédité", qu'il a "tellement menti aux Français" que les Français "n'en veulent plus." La candidature de l'ex président en 2017 ? "Ce sera très bien pour nous !"
Vidéos A la une
Retour de Léonarda - Selon Florian Philippot, elle "peut faire un gros bisous" à Nicolas Sarkozy !
Vidéos A la une
Christian Troadec, maire de Carhaix (Finistère), au téléphone, Florian Philippot, vice-président du Front national, et David Assouline, porte-parole du PS, sénateur de Paris. Retour sur la...
Vidéos A la une
Invités sur le plateau de Ça vous regarde, Florian Philippot et Claire Checcaglini se sont échangés quelques "amabilités". La journaliste, auteure du livre Bienvenue au Front, estime que le...
Vidéos A la une
Invité de Ça vous regarde, Florian Philippot est revenu sur la distinction réalisée par certains observateurs entre le Front national et ses électeurs. Une telle analyse reviendrait "à avoir un...
Vidéos A la une
Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr. FN : « premier parti de France » ? Après la législative partielle dans l’Oise et...
Vidéos A la une
Moment tendu pendant le débat de Ça vous regarde diffusé ce vendredi soir à 19h45. "On va finir par vous appeler David Naphtaline" lance Florian Philippot à David Assouline. "Vous êtes en plein...
Vidéos A la une
Florian Philippot, vice-président du Front National remercie Jean-Luc Mélenchon. Il s'explique : "Grâce à lui (à ses déclarations sur le FN), on est à la Une du JDD, on parle de nos...
Vidéos A la une
"Il y a deux victimes par cette offensive médiatique de Manuel Valls" déclare Florian Philippot, vice-président du Front National. Pour notre invité, la première est François Hollande. D'après...
Vidéos A la une
Florian Philippot, vice-président du Front national, est venu soutenir le candidat Bousquet-Cassagne, candidat du parti frontiste pour l’élection législative partielle de la troisième circonscription du Lot-et-Garonne. Ce dernier est arrivé en seconde position derrière le candidat UMP, Jean-Louis...
Publicité