Revue du web
Avec Atlantico
Philippe Poutou a donné trois principaux points de désaccords avec Jean-Luc Mélenchon qui pèsent dans le refus d'un accord avec lui.
Vidéos A la une
Philippe Poutou a été désigné dimanche par le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) comme candidat à la présidentielle de 2017. C'est la deuxième fois qu'il se présente. En 2012, il avait obtenu 1,15% des voix au premier tour de la présidentielle. Il explique que cette fois un quatuor de porte- parole a été désigné avec Olivier Besancenot, Christine Poupin et Armelle Pertus, sera collective, en rupture avec la "supersonnalisation" qu'impose la logique présidentielle. "On a des tas de comptes à régler avec le gouvernement et les patrons", avance l'ouvrier de chez Ford âgé de 49 ans.
Vidéos A la une
Philippe Poutou, candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à la présidentielle de 2012, se félicite de la place prise par Podemos en Espagne. Selon lui, il faudrait "qu'une vraie gauche radicale se construise aussi en France".
Société
Philippe Poutou s’est rendu dans un supermarché de Bordeaux avec d’autres syndicalistes pour y contester le licenciement de deux employés. L’action a mal tourné quand l’ancien candidat du NPA aux dernières présidentielles, stoppé par les vigiles, a reçu des coups.
Vidéos A la une
Retour en images sur le nouveau paysage politique français, un an après l’élection de François Hollande. Une collection de 16 programmes courts proposée par Serge Moati et Alain Duhamel. Le 6 mai 2012, François hollande est élu Président de la République. Un an après, dans une France frappée par...
Publicité