Vidéos à la une
Philippe Blanchetier, avocat de Nicolas Sarkozy, a commenté, ce jeudi, la décision du Conseil constitutionnel d’invalider les comptes de campagne de la présidentielle de 2012 du candidat UMP. Il a maintenu que les dépenses ne devaient pas être intégrées dans les comptes de l’ancien président.
Publicité