Vidéos Argent/Bourse
Le président du Syndicat national des pilotes de ligne Philippe Evain a déclaré ce lundi à BFMTV que la grève des pilotes votée à Air France a pour but de "rétablir les équilibres de production" entre la compagnie française et son équivalent hollandais KLM. "Ce groupe repose sur un pilier français et un pilier hollandais depuis une dizaine d'années, malheureusement on constate que l'essentiel de l'activité est transféré du côté hollandais", a-t-il déploré. Philippe Evain souhaite donc que "cette situation cesse et que le travail soit relocalisé en France".
Publicité