Vidéos à la une
Quatre mois après les attentats du 13 novembre, le Petit Cambodge a rouvert ses portes ce lundi après-midi. Le restaurant où quinze personnes avaient perdu la vie va accueillir à nouveau ses clients. L'intérieur est rénové mais le personnel n'a pas changé. "Tout le monde est là, tout le monde a souhaité revenir", a déclaré Kirita Gallois. La cogérante du Petit Cambodge avait les larmes aux yeux lors d'un discours prononcé devant l'établissement qui venait de lever le rideau de fer. "Ça fait plaisir de revoir les gens retourner prendre un café, sortir de l'école, reprendre une vie. La vie continue", a-t-elle ajouté, la voix emplie d'émotion.
Vidéos à la une
Le 13 novembre dernier, quinze personnes perdaient la vie sous les balles des terroristes au Carillon. Ce mercredi, le café relève son rideau de fer, deux mois après les attentats de Paris. Dans le quartier, les habitants considèrent que sa réouverture "prouve que le quartier vit quand même malgré ces attaques". Le Carillon est le troisième café à rouvrir, après la Bonne Bière et le Comptoir Voltaire. Le Petit Cambodge, également touché par les attaques, devrait lui rouvrir à la fin du mois.
Vidéos à la une
Selon un rapport d'enquête sur les attentats de Paris que 'Le Figaro' a pu consulter, les membres du commando terroriste du Stade de France...
Société
Un mois après les attentats de Paris, de nombreuses initiatives citoyennes ont vu le jour afin de redécorer la partie du Xe arrondissement de Paris touchée par les attaques. Un geste fort et joliment réalisé.
Vidéos à la une
Encore meurtris, les habitants de la rue Bichat se mobilisent près du Carillon, dans le 10e arrondissement. Fernando, Ibra et Karim habitent le...
Publicité