Politique
Aucun élu de droite comme de gauche ne veut siéger à côté des 22 élus FN du conseil régional d'Ile-de-France. Avant eux, d'autres élus frontistes ont été victimes de rejet de la part de leurs opposants.
Publicité