Vidéos Argent/Bourse
Bayer a lancé une OPA de 62 milliards de dollars, l'équivalent de 55 milliards d'euros, sur Monsanto. Cette offre représente la plus grosse opération jamais lancée par une entreprise allemande. Le groupe de chimie-pharmacie allemand souhaite acquérir la firme américaine spécialisée dans les biotechnologies afin de créer un géant mondial de l'agrochimie. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du lundi 23 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Politique
Invitée de BFM TV jeudi, la ministre de l’Ecologie n’a pas hésité à critiquer une décision récemment prise par l’un de ses collègues au gouvernement. Découvrez ce qu’elle a dit. 
Vidéos A la une
Ségolène Royal regrette la position de Stéphane Le Foll qui demande aux députés de ne pas interdire les néonicotinoïdes, une famille d'insecticides. Une méthode qui a a "surpris" la ministre de l'Environnement. "Soit on ferme les yeux et on continue à faire comme si de rien n'était soit on a le courage de poser les problématique" a-t-elle estimé sur BFMTV.
Vidéos A la une
"Je défends les abeilles", a assuré jeudi au micro de Jean-Jacques Bourdin Stéphane Le Foll alors que certaines ONG s'interrogent sur la cohérence de son discours après qu'il a envoyé une lettre aux députés pour les inciter à ne pas voter en faveur d'une interdiction totale des néonicotinoïdes. "Je ne veux pas surtransposer en France des règles qui ne s'appliquent pas dans les autres pays européens", a expliqué le ministre de l'Agriculture.
Vidéos A la une
Ségolène Royal veut interdire dès le 1er janvier 2016 la vente en libre-service aux particuliers des herbicides - dont le fameux Roundup - contenant du glyphosate, classé "cancérogène probable". La ministre de l'Ecologie s'est donc redue mardi dans une jardinerie Jardiland du Val-de-Marne pour une opération de sensibilisation au cours de laquelle elle a retiré le produit phare de Monsanto de rayons.
Politique
Ce dimanche, la ministre de l’Ecologie a annoncé l’interdiction de la commercialisation du Roundup, le désherbant du géant américain Monsanto, afin de lutter contre les pesticides.
Vidéos A la une
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, était en duplex pour BFM Story. Le ministère de l'Agriculture a annoncé, ce vendredi, un nouveau plan pour lutter contre l'utilisation abusive de pesticides en France. En effet, l'Hexagone est le troisième consommateur mondial, en dépit des risques encourus en termes de santé, de pollution de l'eau, de biodiversité et d'émissions de gaz à effet de serre L'objectif fixé par le plan Ecophyto, lancé en 2008, était de réduire de moitié de ces produits d'ici à 2018. Mais, six ans après son lancement, c'est un échec. L'usage des pesticides a crû de plus de 10 % entre 2009 et 2013, avec un bond de 9,2 % entre 2012 et 2013. C'est pourquoi, l'exécutif a finalement décidé de repousser cet objectif à l'horizon de 2025. "Cet objectif de réduction pour 2018 ne serait pas atteint, puisque sur l'année 2012-2013, on a vu une augmentation globale de l'utilisation des pesticides de plus de 9%", a ajouté Stéphane Le Foll.
Vidéos A la une
Retour sur la disparition en masse des abeilles avec 48 millions de cadavres retrouvés cette année dans les Pyrénées-Orientales uniquement. Alors que l'ONU organisait cette semaine un Sommet sur le climat, nous sommes allés à la rencontre de ceux qui vivent au quotidien les conséquences des excès en matières environnementales comme Jean-Claude Sire, apiculteur, ou encore Marc-Edouard Colin, vétérinaire et spécialiste des abeilles. Ce fléau est d'autant plus grave puisque les abeilles jouent un rôle crucial dans la pollinisation des plantes cultivées.
Vidéos A la une
Il n’a pas cherché la médiatisation, mais assume aujourd’hui sa prise de position. Le viticulteur bio Emmanuel Giboulot a finalement été reconnu coupable. Le tribunal correctionnel de Dijon a...
Publicité