Société
Emmanuel Giboulot, viticulteur bio de la Côte-d’Or (Bourgogne), a été condamné ce lundi, par le tribunal de Dijon, à une amende de 500 euros ferme pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie (la flavescence dorée).
Publicité