Vidéos A la une
Opposée à la déchéance de nationalité, Nathalie Kosciusko-Morizet propose de créer une peine de perpétuité réelle pour les coupables de terrorisme. Pour soutenir son idée, elle s'est appuyée sur la jeunesse des terroristes qui n'auront que la demande de droit de grâce comme perspective de sortie. En effet, d'après la députée Les Républicains de l'Essonne, il ne peut y avoir une rétention de sûreté car elle n'est possible que sur avis médical pour les détenus malades. Quoi qu'il en soit, il n'est pas encore sûr que cette proposition de perpétuité incompressible ait la chance d'aboutir.Les députés, en procédure d'urgence sur la réforme pénale, n'auront peut-être pas la possibilité d'adopter un nouvel amendement. - Bourdin Direct, du jeudi 24 mars 2016, sur RMC.
Publicité