Vidéos A la une
Le procureur d'Albertville, Jean-Pascal Violet, a expliqué la décision de la Cour d'appel de mercredi de confirmer le refus de permis de sortie à l'encontre d'un détenu de la communauté des gens du voyage pour assister aux obsèques de son frère. Le premier refus avait causé d'importantes violences et dégâts à Moirans, en Isère, mardi soir de la part de ses proches. Le procureur a rappelé "les faits de violence commis à Aiton sur un codétenu".
Publicité