Ce sont des questions réellement posées à des témoins par des procureurs durant des procès et, dans certains cas, il y a la réponse donnée par des témoins futés. Ces phrases sont extraites d'un livre appelé "Disorder in the Court." A part la traduction, les phrases ont été prononcées exactement comme écrit.

Q: Quelle est le jour de votre anniversaire ?

R : 15 juillet.

Q: Quelle année ?

R : Chaque année.

Q: Dans quoi étiez-vous au moment de l'impact ?

R : Un sweat-shirt Gucci et des Reeboks.

Q: Cette maladie, affecte-t-elle vraiment votre mémoire ?

R : Oui.

Q: Et de quelle manière cela affecte-t-il votre mémoire ?

R : J'ai oublié.

Q: Vous avez oublié. Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié ?

Q: Quel âge a votre fils, celui qui vit avec vous ?

R : 38 ou 35 ans, je ne me souviens pas exactement.

Q: Combien de temps a-t-il habité avec vous ?

R : 45 ans.

Q: Quelle fut la première chose que votre mari vous a dite quand il s'est réveillé ce matin-là ?

R : Il a dit "Où suis-je Cathy ?

Q: Et pourquoi cela vous a-t-il mis en colère ?

R : Mon nom est Susan.

Q: Et à quel endroit a eu lieu l'accident ?

R : Approximativement au kilomètre 499.

Q: Et où se trouve le kilomètre 499 ?

R : Probablement entre les kilomètres 498 et 500.

Q: Maintenant docteur, n'est-il pas vrai que quand une personne décède dans son sommeil elle ne s'en rend compte que le matin suivant ?

Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?

Q: Etiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

Q: Etait-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut tué durant la guerre ?

Q: Vous a-t-il tué ?

Q: A quelle distance étaient les véhicules au moment de la collision ?

Q: Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce exact ?

Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

Q: Elle avait trois enfants, vrai ?

R : Oui.

Q: Combien de garçons ?

R : Aucun.

Q: Il y avait des filles ?

Q: Mr. Slatery, vous êtes parti pour une lune de miel plutôt "élaborée", n'est-ce pas ?

R : Je suis parti en Europe, monsieur.

Q: Et vous avez emmené votre nouvelle femme ?

Q: Comment s'est terminé votre premier mariage ?

R : Par la mort.

Q: Et par la mort de qui s'est-il terminé ?

Q: Pouvez-vous décrire l'individu ?

R : Il était de taille moyenne et portait une barbe.

Q: Etait-ce un homme ou une femme ?

Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts ?

R : Toutes mes autopsies on été effectuées sur des morts.

Q: Toutes vos réponses doivent être orales. A quelle école êtes-vous allé ?

R : Orale.

Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examiné le corps ?

R : L'autopsie a commencé vers 20h30.

Q: Et Mr. Dennington était mort à cette heure ?

R : Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je faisais une autopsie.

Q: Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous vérifié le pouls ?

R : Non.

Q: Avez-vous vérifié la pression sanguine ?

R : Non.

Q: Avez-vous vérifié s'il respirait ?

R : Non.

Q: Alors, il est possible que le patient ait été vivant quand vous avez commencé l'autopsie ?

R : Non.

Q: Comment pouvez-vous en être certain, Docteur?

R : Parce que son cerveau était sur mon bureau dans un bocal.

Q: Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être encore en vie ?

R : Il est possible qu'il ait été encore en vie et en train de rendre la justice quelque part.

Avocat : Qu'a donné le prélèvement de tissu vaginal?

Témoin : Des traces de sperme.

Avocat : Du sperme masculin?

Témoin : C'est le seul que je connaisse.

Avocat : Avez-vous couché avec lui à New York?

Témoin : je refuse de répondre à cette question.

Avocat : Avez-vous couché avec lui à Chicago?

Témoin : je refuse de répondre à cette question.

Avocat : Avez-vous couché avec lui à Miami?

Témoin : Non.

Avocat : Ce matin du 25 juillet, vous vous êtes rendu, à pieds, de votre ferme à l'étang à canard ?

Témoin : Oui.

Avocat : Donc, vous êtes passé à quelque mètres de l'enclos à canard ?

Témoin : Oui.

Avocat : Avez-vous remarqué quelque chose de spécial ?

Témoin : Oui (le témoin se tait).

Avocat : Bien, pouvez vous dire à la cour ce que vous avez vu ?

Témoin : J'ai vu Marcel.

Avocat : Vous avez vu Marcel, l'accusé dans ce procès ?

Témoin : Oui.

Avocat : Pouvez vous dire à la cour ce que Marcel faisait ?

Témoin : Oui (le témoin se tait).

Avocat : Bien, pouvez-vous le dire s'il vous plait ?

Témoin : Il avait son truc dans un des canards.

Avocat : Son " truc " ?

Témoin : Vous savez, sa b... Je veux dire, son pénis.

Avocat : Vous êtes passé près de l'enclos à canard, la lumière était bonne, vous étiez sobre, vous avez une bonne vue, et vous avez clairement vu ce que vous nous avez expliqué ?

Témoin : Oui.

Avocat : Est-ce que vous lui avez dit quelque chose ?

Témoin : Bien sur !

Avocat : Que lui avez-vous dit ?

Témoin : " Bonjour Marcel. "

Publicité
Publicité