Vidéos A la une
C'est une nouvelle affaire de pédophilie présumée qui risque de fragiliser encore un peu plus le diocèse lyonnais. Un troisième prêtre est soupçonné d'agressions sexuelles. Les faits remontent à dix ans mais le parquet de Lyon a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire après de nouveaux témoignages. Cette fois-ci c'est le père G., qui est mis en cause. Ce mercredi, les locaux de l'évêché de la ville ont fait l'objet de perquisitions dans le cadre d'investigations portant sur des abus sexuels commis par plusieurs ecclésiastes de l'épiscopat des Gaules. Le cardinal Barbarin aurait gardé le silence sur ces faits et devra s'en expliquer devant la justice.
Publicité