Vidéos A la une
MEXICO - 21 août 2014 - Une gigantesque nappe de pétrole souille depuis dimanche la rivière mexicaine San Juan, au nord du pays, dans l'État du Nuevo Leon. Cette pollution a été provoquée par le détournement clandestin d'un oléoduc. Selon les autorités, les auteurs de la catastrophe sont des membres du crime organisé. Le pétrole brut s'est répandu sur une zone d'environ 23 kilomètres. Quelque 300 employés de l'entreprise mexicaine pétrolière Pemex sont mobilisés pour le nettoyage de la zone. Cette fuite a contaminé les canaux d'irrigation des zones agricoles de la région. Et les autorités ont demandé à la population d'éviter de boire de l'eau et de consommer du poisson en provenance de la zone touchée. "Le nettoyage de la zone devrait prendre entre 2 et 3 mois" a précisé David Korenfeld, directeur général de la Commission nationale mexicaine de l'eau. La compagnie Pemex a détecté plus de 3 000 détournements en 2013, selon un de ses rapports récents.
Vidéos Argent/Bourse
Le 27 décembre, le bilan 2013 et les perspectives pour 2014 sur le marché des matières premières énergétiques ont été les sujets abordés par Raphaël Dubois, gérant actions matières...
Publicité