Vidéos Argent/Bourse
Après l'annonce du Brexit vendredi dernier, l'Écosse proteste. À 62%, le pays a voté contre ce divorce. Pour rester dans l'Union Européenne, la Première ministre de l'Écosse, Nicola Sturgeon, veut organiser un référendum sur l'indépendance du pays vis-à-vis du Royaume-Uni. Le cas échéant, elle a laissé entendre que ses députés pourraient carrément bloquer la sortie du Royaume-Uni de l'UE. L'Écosse a-t-elle la capacité juridique de faire ce blocage ? D'après Patrick Le Galès, directeur de recherche CNRS au Centre d'études européennes de Sciences Politiques, il existe une question légale qui n'est pas réglée dans l'accord de 98 qui a créé les pouvoirs spéciaux de l'Écosse. Les Écossais comptent jouer là-dessus pour faire pression et demander le référendum. - Good Morning Business, du mardi 28 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Publicité