Vidéos A la une
Patrick Henry retrouvera-t-il la liberté ? Son cas est depuis ce jeudi pris en charge par la cour d'appel de Paris. Elle se prononcera le 31 mars. Cet étape représente le dernier épisode de 40 ans de saga judiciaire. Il avait été condamné en 1977 pour le meurtre du petit Philippe Bertrand et est depuis devenu le symbole de la lutte contre la peine de mort, puis de la réinsertion et de la rechute. Retour sur son parcours.
Vidéos A la une
Condamné en 1977 à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, Patrick Henry pourrait retrouver la liberté. La cour d'appel de Paris examine jeudi sa demande de libération conditionnelle. Mais pour le parquet, elle n'est "pas assez encadrante", ce que dénonce son avocate Carine Delaby-Faure. L'homme avait été le symbole de l'abolition de la peine de mort.
Vidéos A la une
Patrick Henry, condamné en 1977 à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, pourrait retrouver la liberté. La cour d'appel de Paris examine jeudi sa demande de libération conditionnelle, obtenue en janvier par le tribunal de Melun, mais bloquée par un appel du parquet. Carine Delaby-Faure, son avocate, regrette que son client n'ait pas suivi de "psychothérapie" en prison.
Publicité