Vidéos à la une
La technologie joue un rôle majeur dans le dépistage des cancers. Grail, une start-up californienne, est en train de mettre au point un test sanguin révolutionnaire. Grâce à un échantillon de sang analysé minutieusement, les scientifiques peuvent appréhender l'existence d'une maladie bien avant qu'elle ne se forme et trouver la méthode de traitement la plus adaptée. Microsoft, de son côté, veut lutter contre le cancer de la manière dont on se débarrasse des virus informatiques. L'entreprise travaille sur des ordinateurs moléculaires vivant dans les cellules et capables de reprogrammer ces dernières en cas de dysfonctionnement. - Bourdin Direct, du lundi 6 mars 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
LA CHRONIQUE DE L'ÉCO. Le tiers payant poursuit son déploiement à partir du 1er juillet, les professionnels de santé pourront proposer la dispense d'avance de frais aux femmes enceintes et aux personnes atteintes d'une affection de longue durée. Près de 15 millions de personnes seraient concernées, elles n'auront plus besoin d'avancer les frais médicaux.
Vidéos à la une
Pour l'inspection générale des affaires sociales, le laboratoire Biotrial est responsable de la mort en d'un volontaire à un essai clinique, en janvier dernier. En cause, la dose trop importante administrée au patient. Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, demande "un plan d'action à Biotrial dont la responsabilité est mise en cause" sous peine d'être suspendu. Six volontaires ont participé à cet essai clinique.
Société
Alors que les parents de la victime avaient appris que leur fils avait quitté l'hôpital, on leur annonce pourtant six jours plus tard qu'il est mort. Explications.  
Vidéos à la une
Après quatre ans de bataille judiciaire, le docteur Bonnemaison ressortait il y a 7 jours de la cour d'assises d'Angers, acquitté de l'empoisonnement de six des sept cas pour lesquels il était inculpé. Il est ce samedi entre la vie et la mort après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Jointe par téléphone, Patricia Dhooge, veuve d'un de ses patients, explique en larmes : "J'espère qu'e Nicolas va s'en sortir, j'espère que tout le monde va comprendre que Nicolas était innocent'.
Vidéos Argent/Bourse
La tendance du moment: La suite du mouvement de grogne des médecins a été débattue par le docteur Patrick Gasser, président de l'Union nationale des médecins spécialistes confédérés, Philippe Crevel, économiste et le docteur Eric Henry, président du Syndicat de Médecins Libéraux. - Paris est à vous, du 30 décembre, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Retour sur l'affaire qui passionne actuellement l'Italie. Une infirmière est soupçonnée d'avoir assassiné 38 patients, sans aucune raison. Les médias transalpins la surnomment l'Ange de la Mort. C'est un reportage en Italie de Baptiste Besson et Giovanni Grezzi.
International
Daniela Poggiali, une infirmière de 42 ans, est suspectée d’être à l’origine de 38 assassinats dans un hôpital de la région de Bologne, dans le Nord-Est de l’Italie. 
Vidéos à la une
Une élève infirmière en troisième année, sur le point d'être diplômée, a administré la mauvaise substance à l'un de ses patients, un homme de 61 ans, qui est décédé quelques minutes plus tard. Le produit, du chlorure de potassium, n'avait pas été dilué et était donc mortel.
Vidéos Sciences
La deuxième greffe de coeur artificiel se serait bien passée mais les chirurgiens ne donnent pas plus de détails. Ce type de greffe n'a lieu que sur les patients qui n'ont plus d'autres choix et qui sont assez corpulents pour accueillir le coeur artificiel, trois fois plus volumineux qu'un coeur normal.
Vidéos à la une
Le docteur Nicolas Bonnemaison, poursuivi pour avoir empoisonné sept patients en fin de vie sans l'accord de leurs proches, a été acquitté par la Cour d'assises des Pyrénées ce mercredi. Cette annonce intervient au lendemain de la demande de la Cour européenne des droits de l'Homme de maintenir en vie Vincent Lambert, un tétraplégique en état végétatif. A l'issue de ce verdict, le gouvernement est pressé d'agir pour faire évoluer la loi sur l'euthanasie.
Vidéos à la une
Le virus Ebola continue de se propager en Guinée. Mortel dans 9 cas sur 10, il a atteint la capitale du pays, Conakry en cette fin de semaine. 4 cas ont été identifiés cette semaine. Les malades...
Vidéos à la une
La ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, s’est rendue à l'Ehpad du Césalet à Jacob-Bellecombette où une aide-soignante a empoissonné six patients.
Publicité