Politique
Le 28 janvier dernier, l’épouse de Manuel Valls aurait usé de ses contacts pour faire annuler le PV d’une de ses amies venue la visiter. Les faits sont relatés par le Le Point.  Ce dernier précise en outre que ce ne serait pas la première fois que la femme du ministre de l’Intérieur cherche à bénéficier de passe-droits.
Publicité