Revue du web
Manuel Valls (g) et Benoît Hamon, le 29 janvier 2017 au siège du PS à Paris
Avec AFP : Une
La Haute Autorité des primaires citoyennes a dénoncé dans un communiqué mercredi le "comportement" de Manuel Valls, qui, en ne parrainant pas Benoît Hamon et en critiquant son programme, "contrevient gravement au principe de loyauté et à l'esprit même des primaires".
Publicité