Diabétique, séropositif, cardiaques, partir loin est possible. Il suffit de prendre les précautions nécessaires.

Vérifiez toujours la présence de centres de soins spécialisés sur place (si vous souffrez d'insuffisance rénale, réservez leur services). Si vous optez pour un pays en voie de développement, ne partez pas seul. Faites une croix sur les régions isolées, défavorables à un éventuel rapatriement. En cas de problèmes cardiaques, évitez les endroits très chauds et l'altitude, qui sollicitent trop le cœur. Si vous êtes séropositifs, contactez des associations avant votre départ. Certains pays -les Etats-Unis, la Russie...-, refusent « en théorie » l'entrée sur leur territoire en cas de VIH.Attention, l'avion peut être déconseillé aux cardiaques et implique des précautions spécifiques en présence d'une insuffisance veineuse, rénale ou de diabète.

Partir tranquille, même avec une maladie chronique

Publicité