Société
Un malheureux New-yorkais a récemment découvert que l'homme à qui il avait sous-loué son appartement sur le site Airbnb y avait organisé une partie fine sans l'en avertir.
Publicité