Vidéos A la une
Un nouveau pic de pollution est attendu ce mercredi à Paris et dans le nord de la France. L'Allemagne et ses centrales à charbon, pointées du doigt lors du précédent pic, "plaident non coupable", rapporte Adrien Godet, le correspondant de BFMTV à Berlin. "Avec ces vents dominants d'ouest, ce serait plutôt la France qui exporterait sa pollution vers ses voisins", poursuit le journaliste. "Cette fois-ci, c'est de notre faute", concède Christophe Person, notre consultant météo mais "on les pollue moins qu'ils nous polluent généralement".
Publicité