Vidéos A la une
Le favori des primaires républicaines américaines Donald Trump a suggéré mercredi de punir les femmes qui avortent avant de revenir sur ses propos, provoquant une levée de boucliers chez ses adversaires.
Vidéos A la une
Dans la course à la primaire américaine, Donald Trump a affirmé qu'il fallait "une certaine forme de sanction" pour les femmes ayant recours à l'avortement. S'il revient sur ses propos après l'émission, la polémique a déjà fait le tour du web. L'analyse de Mélissa Bounoua, journaliste à Slate, invitée de LCI.
Vidéos A la une
Donald Trump soutient son directeur de campagne, Corey Lewandowski, inculpé à la suite d'un incident avec une journaliste. Dans une vidéosurveillance, on le voit agripper la jeune femme alors qu'elle tente de poser une question au candidat républicain. De la "calomnie" dénonce ce dernier. Michelle Fields a posté sur Twitter une photo qui montre ses hématomes au bras.
Vidéos A la une
OEIL DU WEB. Corey Lewandowski, directeur de campagne de Donald Trump, a été inculpé mardi pour avoir agrippé une journaliste qui tentait de poser une question au candidat républicain à la Maison Blanche, des faits qu'il avait vigoureusement démentis mais semblent confirmés par une nouvelle vidéo de surveillance.
Publicité