Vidéos A la une
En Grande-Bretagne, Liam Fox éliminé de la course à la tête du parti conservateur. L'ancien ministre de la défense est arrivé dernier des 5 prétendants à la succession de David Cameron. Ce sont les députés conservateurs qui votaient ce mardi. Un vote par élimination. Il n'y a donc plus que 4 candidats, parmi lesquels Theresa May. L'actuelle ministre de l'Intérieur est d'ailleurs arrivée très largement en tête de ce premier tour de scrutin (165 voix sur 330), devant une autre femme, Andrea Leadsom (qui a obtenu 66 voix) jusque-là ministre de l'Energie. Deux autres tours sont prévus la semaine prochaine. Au final, il ne restera que deux prétendants. Les militants du parti les départageront par vote durant l'été. Celui (ou celle) qui prendra les rênes du parti conservateur deviendra le nouveau Premier ministre, et devra dès lors engager la procédure de divorce avec l'Union européenne.
Vidéos A la une
Christiane Taubira a annoncé que la promesse de François Hollande sur la déchéance de nationalité, pour les binationaux convaincus de terrorisme, n'aura pas sa place dans la Constitution. À l'époque où le chef d'État avait pris cette initiative, les Français croyaient qu'il agissait ainsi dans le but de les rassurer après les attentats dramatiques de Paris. En réalité, il faisait semblant par tactique et c'était un jeu de dupe depuis le départ, dénonce Apolline de Malherbe. - Bourdin Direct, du mercredi 23 décembre 2015, sur RMC.
Vidéos A la une
Véronique Jacquier revient, ce mardi, dans sa chronique politique quotidienne sur l'implosion de l'UMP. La démission de tous les état-major de l'UMP est contesté par Jean-François Copé, ce sera l'origine de la chute du parti. Chaque matin, le talk politique de Véronique Jacquier propose un édito sur l'actualité politique dans Bourdin Direct, sur RMC la radio d'opinion.
Vidéos A la une
Un nouveau parti extrémiste hongrois retoqué par la justice. Le parti Magyar Hajnal, qui veut dire Aube hongroise, s’est vu refusé la reconnaissance officielle à laquelle il prétendait. Andras...
Vidéos A la une
La droite populiste fait son entrée au gouvernement, pour la première fois, en Norvège. Sept des 18 ministres de la conservatrice Erna Solberg sont issus du Parti du Progrès. Ils obtiennent...
Publicité