Vidéos A la une
KIEV - 11 déc 2015 - La délicate attention de ce député ukrainien n'était que feinte. Et le bouquet apporté à la tribune un prétexte pour s'approcher de l'orateur, le premier ministre Arseni Iatseniouk afin de l'éloigner du micro. La scène qui s'est déroulée vendredi à Kiev a viré au pugilat entre partisans du premier ministre et ceux du président de la république, pourtant censés gouverner ensemble. Depuis l'éclatement du conflit en Ukraine, les rixes sont fréquentes au parlement. Mais cette nouvelle bagarre, en plus de donner une image désastreuse de la politique, met en lumière et de manière très crue les dissensions au sein de l'exécutif pro-occidental, au pouvoir actuellement en Ukraine.
Publicité