Vidéos Alaune
"C'était un partenaire très important pour nous..." Vendredi, dans Parlement Hebdo, Christophe Caresche a critiqué Europe Ecologie-Les Verts et s'est dit "consterné" par son évolution. Le député de Paris estime qu'une "partie du parti" écologiste est "en train de basculer dans une espèce de surenchère".
Vidéos Alaune
Valérie Pécresse est persuadée qu'elle trouvera un "terrain d'entente" avec la candidate UDI à la présidence de la région Ile-de-France, Chantal Jouanno. Vendredi, dans Parlement hebdo, la candidate Les Républicains dit toutefois "attendre d'avoir l'accord national" entre son parti et l'UDI Jean-Christophe Lagarde. "En Ile-de-France on est prêts à s'unir", a-t-elle ajouté. L'ancienne ministre a évoqué les contours d'un éventuels accord : "Avec Chantal Jouanno, nous parlons surtout des idées (...) Nous essayons de faire une plateforme commune sur l'écologie avec une écotaxe sur les poids lourds en transit, et sur le social avec la création d'un contrat d'apprentissage régional pour les adultes."
Vidéos Alaune
Karine Berger estime que "Nicolas Sarkozy abîme la République". Invitée de Parlement Hebdo, l'élue socialiste reproche à l'ancien chef de l'Etat d'"insulter toute la Justice française", d'"insulter personnellement le président de la République" et d'"insulter les institutions françaises". Selon la députée, les propos de Nicolas Sarkozy "ne sont pas digne de quelqu'un qui prétend représenter de nouveau la République française". "N'allez pas chercher trop la montée du vote populiste", ajoute la députée, qui ironise sur "la personne qui propose d'appeler son parti les Républicains (et qui) est mise en cause dans de nombreuses procédures judiciaires."
Vidéos Alaune
Invité : Thierry Solère, député UMP des Hauts-de-Seine
Vidéos Alaune
La députée PS de Moselle a estimé sur le plateau de Parlement Hebdo, que "la commission des lois et certains députés socialistes (18) ont voté avec la droite pour faire battre Christiane Taubira. Nous avons dénoncé l'alliance de la droite dure avec une partie des députés socialistes, notamment le rapporteur du texte, pour faire tomber la garde des Sceaux. C'était un règlement de compte politique contre la garde des Sceaux de la part d'une partie de la majorité, qui ne fait pas partie justement des frondeurs".
Vidéos Alaune
L'invitée cette semaine de "Parlement Hebdo" est Aurélie Filippetti, députée socialiste de Moselle, ancienne ministre.
Vidéos Alaune
Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste, a assuré dans Parlement Hebdo que sa famille politique et le Parti de gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon ont un "désaccord" sur la stratégie à adopter lors du second tour des élections départementales. Le PG a en effet refusé la stratégie de rassemblement de la gauche pour faire barrage aux candidats de droite. Jeudi, Eric Coquerel, le secrétaire national du parti de Jean-Luc Mélenchon, a écrit sur son blog que "le traditionnel désistement républicain n'a guère de sens quand des candidats 'de gauche' soutiennent un gouvernement qui fait une politique de droite". Une attitude qui ne plaît pas à Pierre Laurent : "Je pense que quand nous sommes devant le danger devant lequel nous nous trouvons, c'est à dire beaucoup de départements qui peuvent passer à droite, voire des départements qui peuvent être gagnés par le Front national, moi je dis qu'il ne faut pas mégoter avec le fait de faire barrage à cela." >> Regardez l'émission en intégralité
Vidéos Alaune
C'est une des conséquences du psychodrame de la loi Macron dans la majorité. Jean-Marc Germain, l'élu socialiste des Hauts-de-Seine, confirme que les députés frondeurs seront reçu prochainement par le président de la République : "C'est une très bonne chose (...) Il faut prendre (en compte) que c'est lui qui décide des lois dans notre pays et donc il faut qu'il ait des contacts avec les parlementaires", explique-t-il, sans toutefois préciser la date ni le lieu de cette future entrevue. >> Voir l'émission en intégralité
Vidéos Alaune
Proposée par François Hollande, la nomination de Jacques Toubon comme défenseur des Droits ne peut être bloquée que par une majorité des 3/5e des commissions des Lois de l'Assemblée et du Sénat. Jean-Jacques Urvoas estime impossible que cette majorité soit atteinte : "il n'y a pas de match", a-t-il affirmé.
Vidéos Alaune
Au lendemain de l'adoption par le Sénat de la réforme pénale, le président de la Commission des Lois précise le calendrier. Le Sénat a voté un texte différent de celui voté par l'Assemblée nationale. Une Commission mixte paritaire* se réunira le 8 juillet prochain, a annoncé Jean-Jacques Urvoas. *Une Commission mixte-paritaire, composée à parité de députés et de sénateurs, se réunit en cas de divergences entre les deux assemblées afin de trouver un accord. En cas d'échec, l'Assemblée nationale a le dernier mot.
Vidéos Alaune
Émission hebdomadaire présentée par Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) L’invité de la semaine dans Parlement Hebdo est Pierre Laurent, sénateur communiste de...
Vidéos Alaune
Émission hebdomadaire présentée par Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) L’invité de la semaine dans Parlement Hebdo est Christian Jacob, député de Seine-et-Marne,...
Vidéos Alaune
Émission hebdomadaire présentée par Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) L’invité de Parlement Hebdo cette semaine est François Lamy, ministre délégué auprès de la...
Vidéos Alaune
Émission hebdomadaire présentée par Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) L’invité de Parlement Hebdo cette semaine estChantal Jouanno, sénatrice UDI de Paris. Séance de...
Vidéos Alaune
Émission hebdomadaire présentée par Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) Séance de rattrapage inédite, Parlement Hebdo vous offre chaque week-end un panorama complet des...
Publicité