International
En visite officielle au Canada, François Hollande a fait un discours devant le Parlement. Il a cependant oublié de saluer le sergent d'arme qui avait protégé l'Assemblée lors d'une attaque djihadiste le 22 octobre dernier.
Vidéos à la une
Annick Papillon, députée canadienne (Nouveau Parti Démocrate), était en duplex pour BFM Story. Un réveil difficile pour les habitants d'Ottawa ce jeudi 23 octobre, qui prennent conscience au lendemain de la fusillade au Parlement. Le pays est sous le choc. Les forces de l'ordre ont veillé toute la nuit. La ville a repris lentement ses esprits au petit matin. Mais les habitants se demandent comment un tel drame a pu se passer. Annick Papillon estime qu'il ne faudrait surtout pas se laisser emporter par la peur. Elle espère une amélioration voire un changement de mesures de sécurité à condition que cela ne porte pas atteinte à la liberté individuelle.
Vidéos à la une
Pascale Guericolas, correspondante RFI, était en duplex depuis Canada pour BFM Story. Retour sur la fusillade au Parlement canadien à Ottawa qui a lieu ce mercredi. Au moins une vingtaine de coups de feu ont été tirés par au moins deux assaillants dans l'enceinte du Parlement. L'un d'entre deux aurait été abattu par la police, et au moins un autre serait en fuite. Ce second suspect pourrait s'être retranché sur le toit du bâtiment. Le Premier ministre Stephen Harper, présent, est sorti indemne mais un soldat aurait été gravement blessée par les tireurs.
Publicité