Vidéos à la une
Quelques heures après l'attaque qui a fait 4 morts et plus d'une vingtaine de blessés aux alentours du Parlement britannique à Londres, Theresa May a pris la parole. La Première ministre, présente au Parlement britannique lors de l'attaque, a présidé "une réunion du comité de crise du gouvernement suite à l'acte terroriste pervers qui a eu lieu dans les rues de (la) capitale". "Nous n'allons jamais céder à la terreur. Nous n'allons jamais permettre aux voix de la haine et du mal de nous diviser", a-t-elle ajouté.
Vidéos à la une
Des détonations auraient été entendues aux abords du Parlement britannique. Ainsi, deux personnes auraient été atteintes par des tirs devant le bâtiment qui est bouclé. Au moins 10 personnes auraient également été retrouvées blessées sur le pont de Westminster à proximité du Parlement britannique. Selon Dominic Grieve, député britannique présent à l'intérieur du Parlement, "un homme a essayé de pénétrer l'enceinte du Parlement et a été abattu. Il avait essayé d'attaquer un policier".
Vidéos à la une
De fortes détonations auraient été entendues aux abords du Parlement britannique. Ainsi, deux personnes auraient été atteintes par des tirs devant le bâtiment qui est bouclé. Au moins 10 personnes auraient également été retrouvées blessées sur le pont de Westminster à proximité du Parlement britannique.
International
Une attaque terroriste près du Parlement britannique à Londres a fait au moins trois victimes mercredi après-midi. Trois lycéens français font partie des blessés. Suivez le récit des événements. 
Publicité