Société
Une association des quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) a privatisé un parc aquatique de la ville pour y organiser une journée où les femmes se baigneront uniquement en "burkini et en jilbab", pour couvrir leur corps de la poitrine aux genoux. Une initiative qui fait polémique. 
Publicité