Vidéos Alaune
Le face à face a opposé Philippe Moreau-Chevrolet, communicant, président et fondateur de MCBG Conseil, et Paolo Levi, journaliste italien et correspondant de la Stampa à Paris. Retour sur la visite de François Hollande en Irak pour soutenir le pouvoir mis en place et définir sa stratégie contre l'État islamique, une semaine après les attaques de son ex-compagne Valérie Trierweiler. Pour Philippe Moreau-Chevrolet, "On ne produit pas d'images fortes, on ne voit pas François Hollande sur le terrain, avec les réfugiés et avec des reporters à côté. C'est quelque chose qui va manquer forcément". Pour Paolo Levi, son engagement en Irak a contribué à dire qu'on "ferme la porte des affaires internes" et "on s'occupe maintenant d'une grande cause".
Publicité