International
Bercy envisage de vendre près d’un millier de bâtiments pour renflouer les caisses de l’État. Parmi eux, un terrain se trouvant sur le site contrôlé par l’Etat islamique.
International
L’Etat islamique s’est une nouvelle fois attaqué à un trésor de l’humanité en détruisant le temple Baalshamin dans la cité antique de Palmyre, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
International
Un mois après s’être emparé de la cité antique de Palmyre en Syrie, les djihadistes de l’Etat Islamique ont récemment commencé sa destruction.
Vidéos à la une
PALMYRE (Syrie) - 21 mai 2015 - La cité antique de Palmyre aux mains de l'État islamique : le scenario tant redouté par la communauté internationale est devenu réalité. Jeudi, le groupe djihadiste a mis en ligne ces images, montrant des combattants marchant sur la ville. La crainte est grande de voir ce joyau architectural, patrimoine mondial de l'humanité subir le même sort que les cités antiques de Hatra et Nimroud en Irak ou encore le musée de Mossoul. Des sites saccagés, mais aussi pillés de leurs objets, écoulés sur le marché noir en Syrie ou en Turquie. Au-delà de cette catastrophe patrimoniale, la prise de Palmyre signe une victoire stratégique pour les extrémistes sunnites. Les voici maîtres de la moitié de la Syrie, avec un accès direct vers Homs et Damas mais aussi vers Ramadi en Irak. Une victoire qui porte atteinte à l'efficacité des frappes aériennes menées depuis plusieurs mois par une coalition internationale. Le 2 juin, une réunion doit se tenir à Paris pour débattre de la stratégie à suivre.
Vidéos à la une
La cité antique de Palmyre dans le désert syrien, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est tombée aux mains des jihadistes de l'Etat islamique, ce jeudi matin, laissant redouter des destructions à venir. "Etant donné ce que Daesh a fait aux sites assyriens de Nimroud, au musée de Mossoul, à la ville d'Hatrah en Irak, on peut le craindre", a affirmé l'archéologue Martin Makinson sur BFMTV. "La notion de patrimoine n'existe pas chez eux. Ils ont cette volonté d'annihiler tout ce qui peut rappeler un passé, pas seulement anti-islamique", estime le spécialiste.
International
Les djihadistes de l’Etat islamique (EI) menacent la cité antique de Palmyre. Cette oasis, située à 210 kilomètres de Damas, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
Publicité