Vidéos A la une
L'onde de choc de la réélection très controversée du président ougandais Yoweri Museveni en février continue de se faire sentir. L'opposant historique Kizza Besigye, a été inculpé vendredi de trahison par un tribunal de Moroto dans le nord-est du pays. Celui qui avait recueilli plus de 35 % des voix en février a été arrêté dès mercredi, après avoir organisé une contre-prestation de serment, pour protester contre les fraudes et les intimidations qui, selon lui, ont entaché le scrutin. Les médias sont pour leur part interdits de couvrir toute manifestation de l'opposition, ce que dénonce le journaliste Emmanuel Mutaizibwa : ' L'interdiction des médias a eu un effet dissuasif sur nous les journalistes professionnels. Dans de nombreux organes de presse, je suppose, il y a cette peur latente de l'Etat qui est là pour nous épier' La sécurité est renforcée à Kampala depuis la prestation de serment du président Museveni jeudi. Inculpé pour trahison, Kizza Besigye encourt en théorie la peine capitale même si le pays n'a procédé à aucune exécution depuis des années. Ouganda: l'opposant Kizza Besigye inculpé de trahison https://t.co/62l2c9yN2a pic.twitter.com/5kW1lRiga0- RFI Afrique (@RFIAfrique) 13 mai 2016 BBC Afrique - Ouganda : Kizza Besigye inculpé pour trahison: Arrêté mercredi à Kampala, l'opposant Kizza Besi... https://t.co/oRpMCOk65G- Africa Live (@AfricainLive) 14 mai 2016
Vidéos A la une
Le président Yoweri Museveni, 71 ans, au pouvoir depuis 30 ans, a été réélu pour un cinquième mandat. La commission électorale a publié samedi les résultats du scrutin de jeudi. Il obtient au premier tour 60,75% des voix, loin devant Kizza Besigye (35,37%). Le taux de participation a été de 63,5%. Ces résultats officiels sont vivement contestés par son principal rival, qui dénonce une 'parodie d'élection', un processus 'frauduleux'. Il fait référence à des retards dans l'ouverture des bureaux de vote, à des restrictions à la liberté d'expression, comme le blocage des réseaux sociaux. Partageant cet avis, le chef de la mission d'observation européenne, le Slovaque Eduard Kukan, a évoqué un 'manque d'indépendance et de transparence' de la commission électorale et une 'absence de confiance des parties prenantes envers elle'. Il a aussi dénoncé une 'atmosphère d'intimidation' imposée par le régime. Le placement sous surveillance policière à domicile de Besigye peut être considérée comme en étant un exemple. Arrivé au pouvoir en 1986, à la faveur d'un coup d'Etat, réélu pour cinq ans, Museveni illustre la situation de ce pays de 37 millions d'habitants qui n'a jamais connu d'alternance politique pacifique depuis son indépendance en 1962.
Vidéos A la une
Le premier tour de l'élection présidentielle a donné lieu jeudi à des scènes de confusion et de chaos: bureaux de votes ouverts en retard, Kizza Besigye l'opposant principal au président Yoweri Museveni interpellé, réseaux sociaux bloqués...
Vidéos A la une
En Ouganda, Tony, un ancien enfant soldat a monté une équipe de foot composée d'enfants soldats. Le sport les aide à oublier les traumatismes...
Vidéos A la une
C'est la première fois depuis le début de son pontificat que le pape François pose le pied en Afrique. Après sa visite au Kenya, le souverain pontife est arrivé en Ouganda. Le pape a fait un grand tour dans la foule en papamobile découverte, acclamé avec ferveur et exubérance. Il se rendra ensuite en Centrafrique, pays secoué par des violences interreligieuses.
Vidéos A la une
Le pape François poursuit sa première tournée en Afrique. Il est actuellement en Ouganda, ou il a été accueilli avec ferveur. Le souverain pontife a prié dans un sanctuaire anglican, ou 23 martyrs furent tués à la fin du XIXème siècle. Non loin de là se trouve un autre sanctuaire, dédié à 22 catholiques. L'histoire de ces cinquante martyrs est fondatrice de la nation ougandaise. A Namugongo, ou les chrétiens ont été brûlés vif, le Pape doit célébrer une messe pour le cinquantenaire de la canonisation des martyrs. Des fidèles sont arrivés la veille pour être sûrs d'être bien placés. Cette journée se déroule au pas de course pour le pape François, qui doit rencontrer de jeunes Ougandais, et visiter une maison de charité. Il doit se rendre demain en Centrafrique, pays secoué par des violences interreligieuses. Le pourcentage de catholiques en Afrique a augmenté de plus d'un tiers en huit ans. Ils sont aujourd'hui plus de 200 millions.
Vidéos A la une
Deuxième étape de la visite du pape en Afrique, avec un arrêt en Ouganda. Et au moment où l'Europe traverse une grave crise migratoire, François a félicité les Ougandais pour l'accueil 'extraordinaire' qu'ils ont réservé à plus de 500.000 réfugiés ces dernières années, principalement des personnes venues de RDC et du Sud-Soudan. Le pape était auparavant au Kenya, où son message était adressé aux 'minorités qui concentrent le pouvoir et la richesse'. Il a visité le bidonville géant de Kangemi, en banlieue de la capitale kenyane Nairobi. François a appelé la jeunesse à résister à la corruption, au tribalisme et à la radicalisation, avant d'être accueilli dans la joie et la fête par des dizaines de milliers de personnes au grand stade de Kasarani. 'Je me pose la question, peut-on justifier la corruption juste par le fait que tout le monde est corrompu ? Comment pouvons-nous être chrétiens et surmonter cette corruption diabolique'? Et dans un pays souvent déchiré par les différences éthniques, François a appelé les jeunes à lutter contre le tribalisme. Ce dimanche, c'est en République de Centrafrique que le pape terminera cette tournée africaine. Le pays est déchiré par une quasi-guerre civile depuis 2013 et des milices chrétiennes assiègent en ce moment plusieurs quartiers musulmans de la capitale, Bangui.
Vidéos A la une
Le pape François en route pour l'Afrique. Malgré les pluies torrentielles au Kenya et malgré les conseils des services de sécurité français qui lui ont déconseillé son voyage en Centrafrique, le pape François a pris l'avion à Rome ce mercredi matin. Destination le continent africain : une première pour le souverain pontife qui a adressé un message vidéo avant son départ. Le pape est attendu mercredi après-midi à Nairobi, puis il se rendra à Kampala, en Ouganda, avant de terminer son périple à Bangui en Centrafrique. Un message vidéo aux Africains Pour sa première journée à Nairobi, le pape donnera notamment une messe dans une église de la capitale qui prépare son arrivée depuis plusieurs semaines. Au Kenya, François y plaidera la justice sociale, la défense de l'evironnement à la veille de la COP21 et le dialogue interreligieux dans un pays qui compte qui compte un tiers de catholiques.Vendredi le pontife se rendra dans un grand bidonville de la capitale. Sous étroite protection policière. Les autorités ont déployé quelque 10.000 hommes dans la capitale. Dans un message vidéo en anglais aux Kényans et aux Ougandais, diffusé lundi par le Vatican, le pape a appelé à dépasser différences ethniques et religieuses dans un contexte de guerre contre le terrorisme. 'Nous vivons un moment où croyants et personnes de bonne volonté sont appelés partout à favoriser la compréhension mutuelle, à se soutenir mutuellement comme membres d'une seule famille humaine', a-t-il insisté.
Vidéos A la une
Des militants ougandais ont organisé un rassemblement festif, alors que depuis un an la loi qui punissait l'homosexualité d'une peine de prison à vie a été annulée.
Vidéos A la une
En Ouganda, des représentants de l'ONU ont rejoint des communautés tribales pour les aider à lutter contre les mutilations génitales chez les...
Vidéos A la une
Dominic Ongwen est parti ce mardi pour la Cour pénale internationale, la CPI à la Haye aux Pays-Bas. Il est l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de la LRA, l'Armée de résistance du Seigneur qui a semé la terreur pendant une trentaine d'années dans plusieurs pays d'Afrique centrale. Dominic Ongwen était recherché depuis près de dix ans pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Il s'était rendu début janvier alors qu'il était en Centrafrique. La CPI a précisé qu'il devrait arriver ce mercredi matin à la Haye et qu'il était accompagné par une délégation de la Cour. Selon l'ONU, la milice d'Ongwen a tué plus de 100 000 personnes en Afrique centrale et enlevé plus de 60 000 enfants.
Vidéos A la une
Ce samedi, des dizaines de militants de la cause homosexuelle en Ouganda se sont réunis dans un jardin botanique à proximité du palais présidentiel d'Entebbe, à 35 km de Kampala, la capitale. Cette 'Gay Pride' était l'occasion de célébrer l'annulation par la Cour constitutionnelle d'une nouvelle législation anti-homosexualité.
Vidéos A la une
Le chef de la diplomatie ougandaise prend la présidence tournante de la 69e assemblée des Nations unies, malgré les critiques des associations de défense des droits de l'Homme. En vertu du système de rotation en cours, le choix pour ce poste revenait cette année au groupe des États africains qui a plébiscité l'unique candidat, Sam Kutesa. Éclaboussé par un scandale de corruption, il avait pourtant dû quitter son ministère des Affaires étrangères en 2011. L'Ouganda est régulièrement critiqué pour sa législation répressive à l'égard des homosexuels.
Vidéos A la une
Pour seulement quelques pièces de monnaie, ces esthéticiens urbains font briller vos mains, vos pieds et vos ongles.
Vidéos A la une
Au sommaire de cette édition : des journalistes ukrainiens analysent les documents trouvés chez Viktor Ianoukovitch ; la Toile réagit à l’adoption d’une loi anti-gay en Ouganda ; et un...
Vidéos A la une
Un groupe de lycéennes de l’ouest de l'Ouganda a conçu un prototype de voiture autopilotée. L'invention devrait aider à rétablir la...
Vidéos A la une
Un Belge a été arrêté dimanche soir à Kampala la capitale en Ouganda. Il est accusé d’avoir commis des actes homosexuels avec un...
Vidéos A la une
L’armée congolaise lance une offensive contre les rebelles ougandais dans l’Est de la République démocratique du Congo. Accusé de multiples crimes de guerre contre des civils, les insurgés...
Vidéos A la une
Alerte de sécurité maximale en Ouganda et notamment la capitale Kampala, où des menaces d’attentats islamistes ont été signalées. Des renseignements américains ont ainsi prévenu les...
Publicité