Vidéos à la une
L'imam de la grande mosquée de Nice Otmane Aissaoui a appelé ce samedi sur BFMTV à 'ne pas fractionner l'union nationale, la fraternité, la liberté' et à 'rester soudés'. 'S'il y a quelque chose qu'il ne faut pas faire pour assouvir ceux qui étaient derrière cet attentat, c'est se replier sur soi-même', a-t-il déclaré. Il a également appelé les politiciens à 'ne jamais utiliser' la carte de la religion 'à des fins politiciennes'. Enfin, Otmane Aissaoui a tenu à communiquer 'l'union et l'adhésion' des musulmans 'à la communauté niçoise' après l'attentat.
Publicité