Société
Pour pallier la menace terroriste et améliorer la sécurité dans les aéroports, les aéroports parisiens emploient des profileurs qui scrutent les comportements des voyageurs. Explications. 
Société
Samedi matin, Ziyed Ben Belgacem a été abattu après avoir tenté de dérober l'arme d'un militaire. L'homme était placé sous contrôle judiciaire après plusieurs braquages.  
Vidéos à la une
L'homme abattu ce samedi matin à l'aéroport d'Orly était connu des services de police et de renseignement. Selon nos informations, son casier judiciaire comportait neuf mentions pour des affaires de vols aggravés et de stupéfiants. Si ses motivations sont encore inconnues, son frère et son père ont reçu un SMS de sa part tôt dans la matinée: "J'ai tiré sur la police et j'ai fait une connerie", leur-a-t-il écrit, après avoir ouvert le feu sur un policier à Garges-Lès-Gonesse, près de Stains.
Vidéos à la une
La militaire attaquée ce samedi matin à l'aéroport d'Orly par un homme qui a tenté de lui dérober son arme "va bien". "Elle est prise en charge par la brigade des sapeurs-pompiers de Paris au sein du poste médical mis en place", a indiqué le colonel Benoît Brulon. "Elle a été bien évidemment choquée par ce qui est arrivé", a souligné le porte-parole de l'opération Sentinelle.
Vidéos à la une
Yasmine travaillait ce samedi matin à l'aéroport d'Orly, au moment où un homme a été abattu par un militaire après avoir tenté de lui dérober son arme. "Au début, on a entendu un boom. On s'est tous regardés et on n'a pas compris ce que c'était (...) Et là, on a entendu quatre cinq coups de feux et on s'est dit 'c'est un attentat'", raconte la témoin. "Tout le monde a commencé à courir dans l'aéroport, les gens se bousculaient, certains sont tombés", confie-t-elle au micro de BFMTV.
Vidéos à la une
Le ministre de l'Intérieur a confirmé le lien ce samedi en fin de matinée entre la fusillade contre des policiers à Garges-Lès-Gonesse, près de Stains, et l'homme abattu quelques heures plus tard à l'aéroport d'Orly. "L'individu est connu des services de police", a également indiqué Bruno Le Roux.
Vidéos à la une
En région parisienne ce samedi matin, une policière a été blessée par balle lors d'un contrôle à Stains. L'homme aurait ensuite pris la fuite, à bord d'une Clio, qu'il aurait abandonné dans le Val-de-Marne. L'individu a volé un autre véhicule, retrouvé sur le parking de l'aéroport d'Orly. La police établit alors un lien avec la fusillade qui s'est déroulée vers 8h30 à l'aéroport d'Orly, où un homme a été abattu.
Vidéos Argent/Bourse
Remettre à niveau l'aéroport d'Orly, c'est le gros chantier d'Adp. Le premier ministre visite aujourd'hui les travaux de l'extension. En effet, un bâtiment de jonction va relier les deux aérogares Sud et Ouest en 2019.
Vidéos à la une
Le trafic restait perturbé lundi matin avec un vol sur trois annulé à Orly en raison d'une grève des contrôleurs aériens. Les passagers, pourtant prévenus, se sont quand même déplacés, pour savoir s'ils pouvaient être remboursés, échanger leurs billets, ou tout simplement partir. Si l'aéroport d'Orly est le plus touché, il n'est pas le seul impacté par cette grève. Les aéroports de Bordeaux, Toulouse, Marseille et Roissy restent eux aussi perturbés tout au long de la journée.
Vidéos à la une
Les agents de la police aux frontières des aéroports parisiens effectuent ce vendredi une "grève du zèle". Ils contournent l'interdiction de faire grève en prenant plus de temps pour contrôler les papiers d'identité et bagages des voyageurs, ce qui entraîne d'importants ralentissements. L'opération vise à défendre les avantages sociaux dont sont exclus certains agents des forces de l'ordre, comme l'explique le porte-parole de SGP Police-FO Luc Poignant au micro de BFMTV.
Vidéos à la une
La grève des taxis de ce mardi a été entachée par des violences, aussi bien en région parisienne que dans le nord de la France. A Paris à porte Maillot, des manifestants ont jeté des pneus depuis la balustrade au-dessus du périphérique intérieur pour bloquer les voitures, puis un feu a été allumé sur la chaussée. Il y a ensuite eu un accrochage à l'entrée de l'aéroport d'Orly, où les chauffeurs de taxis avaient constitué un barrage filtrant. Une navette qui faisait le trajet entre un parking et le terminal a reçu un violent coup de pied dans la porte arrière. Un des passagers a été sorti de force et le véhicule a tenté de repartir en renversant un homme au passage. Les manifestants l'ont rattrapé et l'altercation s'est poursuivie. Dans le nord, à Lille, un salarié d'une société VTC a été pris à parti. "J'ai été rattrapé par une bonne dizaine de chauffeurs de taxis qui m'ont tiré de force de mon véhicule. J'ai été bousculé", a-t-il raconté. Ils ne se sont pas arrêté là, "ils ont cassé des oeufs partout dans toute la voiture", a-t-il ajouté. L'un de ses collègues est à l'hôpital après une agression du même type.
Vidéos à la une
Les manifestations de centaines de chauffeurs de taxis mobilisés pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), ont donné lieu à quelques incidents ce mardi avec un manifestant blessé à l'aéroport d'Orly. Un barrage filtrant a été mis en place, tout comme à Roissy où les chauffeurs vérifient que ceux qui sortent de l'aéroport ne sont ni des VTC, ni des confrères en train de travailler.
Vidéos à la une
Cette journée de grève nationale s'annonce compliquée. La Porte Maillot est bloquée depuis 6 heures du matin. Le compte twitter de la Préfecture de police de Paris donne des indications précises sur les axes à éviter. Des heurts ont également éclaté à Orly où un véhicule a foncé sur la foule. En région, des manifestations sont en cours à l'aéroport de Blagnac, près de Toulouse.
Société
Lundi après-midi, le cadavre d'un homme a été retrouvé dans le train d'atterrissage d'un avion Air France en provenance du Brésil et arrivé à Paris samedi dernier. 
Vidéos à la une
Plusieurs anciens agents de sécurité de l'aéroport d'Orly accusent leur société, Securitas, de discrimination. Ils déclarent avoir été convoqués par la direction ou licenciés parce qu'ils portaient une barbe, et parce qu'ils sont de confession musulmane. Selon Force ouvrière, au moins neuf agents ont été convoqués depuis les attentats de Paris du 13 novembre dernier. Tous seraient musulmans, et porteraient une barbe. Mais leur employeur refuse de parler de discrimination. Plusieurs motifs figureraient sur les lettres de licenciement comme des retards ou le refus d'effectuer certaine missions. Le problème du port de la barbe est également écrit noir sur blanc. Certains employés ont déposé plainte au pénal pour discrimination, le conseil des prudhommes devra également trancher dans ce dossier.
Société
Après la RATP, l’aéroport d’Orly ou encore La Poste, c’est au tour des sites nucléaires de faire face à une radicalisation salafiste de certains de ses employés.
Vidéos à la une
Le trafic aérien à l'aéroport d'Orly, brièvement perturbé samedi matin en raison d'une panne informatique affectant les outils météo, a repris de "façon totale" depuis 10h30, a indiqué une source aéroportuaire. "Le trafic aérien a repris de façon totale depuis 10H30", après une "reprise progressive" observée depuis 10 heures, a précisé cette source.
Vidéos à la une
Alors que le trafic aérien reprend progressivement à l'aéroport d'Orly après une panne électrique, des passagers se confient à LCI. Ils ont été prévenus du retard de leur vol par mail ou sms.
Société
Une panne informatique et du brouillard ont cloué au sol de nombreux avions samedi matin au départ de l'aéroport d'Orly. 
Vidéos à la une
À l'approche de la saison touristique, de nombreux Français s'envolent pour la Tunisie. À l'aéroport d'Orly, les voyageurs qui reviennent ou partent pour ce pays sont sous le choc à l'annonce de l'attentat qui a fait 37 morts. Tous condamnent cette attaque visant des touristes.
Vidéos à la une
Sur les autoroutes menant aux aéroports de Roissy et d'Orly vont comprendre une voie réservée aux taxis. Le but ? Permettre de gagner une vingtaine de minutes sur leurs trajets et donc de réaliser plus de courses. Cette expérimentation crée la polémique auprès des associations d'automobilistes.
Vidéos à la une
Des voies seront réservées aux taxis et aux bus sur l'A1 et l'A6 dès le printemps 2015, a annoncé ce vendredi matin le secrétariat d'Etat chargé des transports. Sur l'A1, ce sera la voie de gauche qui leur sera réservée en semaine aux heures de pointe du matin. Sur l'A6, ils pourront emprunter la voie de droite dans les mêmes conditions. Le but est de désengorger les deux autoroutes qui relient le périphérique parisien aux aéroports de Roissy et d'Orly.
Société
Un braquage s’est déroulé jeudi soir dans une zone industrielle d'Orly. Les malfaiteurs sont partis avec un butin de près d’un million d’euros en matériel informatique.
Vidéos à la une
Huit individus armés ont braqué jeudi soir un entrepôt d'une zone industrielle d'Orly.
Vidéos à la une
Plusieurs individus cagoulés et armés ont braqué un entrepôt situé près de l'aéroport d'Orly jeudi en fin d'après-midi. Ils se seraient d'une "vingtaine de palettes" avant de les "charger dans deux fourgons". Le butin est estimé à un million d'euros. "Il n'y a pas de violences envers les employés", a néanmoins rassuré Luc Poignant, du syndicat SGP Police-FO.
Vidéos à la une
Dominique Rizet, spécialiste police-justice de BFMTV, et Alain Marsaud, député UMP et ancien juge anti-terroriste, étaient sur le plateau de BFM Story.
Vidéos à la une
A l'appel des syndicats, les salariés d'Air France sont en grève pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Pour ce week-end de chassé-croisé, un million de voyageurs est attendu à Orly et Roissy. Des retards sont à prévoir.
Vidéos à la une
Alors que les taxis ont fait grève ce mercredi 11 juin, des échauffourées avec des chauffeurs de Véhicules de transport avec chauffeurs (VTC) ont eu lieu aux abords des aéroports parisiens. Les chauffeurs de taxis accusent les VTC de concurrence déloyale.
Vidéos à la une
Plusieurs fédérations de taxis appellent à manifester, mercredi. Pour les manifestants, le rapport Thevenoud, qui vise à réglementer les véhicules de tourisme avec chauffeur, n'est pas assez poussé. Les VTC seraient accusés de concurrence déloyale. Orly, Roissy, Marseille, Nice ou Nantes: mercredi, de nombreux aéroports seront bloqués.
Vidéos à la une
Le mécontentement se lit sur les visages des passagers, à Orly, ce mercredi. Presque aucun avion n'est disponible pour se rendre à Nice. La compagnie Air France essuie les critiques de ses clients...

Pages

Publicité