Vidéos A la une
Lors de sa campagne en 2012, François Hollande s'est présenté comme le candidat de la jeunesse. Il voulait même qu'on juge son mandat sur ce qu'il aurait fait pour cette dernière. Ce mercredi, c'est cette même jeunesse qui est descendue dans la rue pour contester le projet de loi El Khomri. Éric Brunet estime que les jeunes ne sont pas les meilleurs experts de l'évolution de la loi notamment de la réforme du droit du travail. Laurent Neumann, lui, se dit étonné que, malgré la colère de ceux-ci, les responsabilités politiques n'aient pas pris l'initiative de leur parler. Cependant, il estime que leurs propositions sont assez faibles. Ils auraient dû revendiquer une formation, une facilité d'accès au logement et au crédit bancaire pour financer leurs études. - Bourdin Direct, du jeudi 10 mars 2016, sur RMC.
Publicité