Revue du web
Avec Atlantico
Adieu Sarkozy ! Après la victoire de François Fillon à la primaire, ses partisans font leur entrée en force à la direction du mouvement. Quelques sarkozystes historiques sont mis sur la touche, comme Christian Estrosi. D’autres comme François Baroin se maintiennent. Quant aux juppéistes, un seul se retrouve au comité politique, Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux.
Publicité