Vidéos Argent/Bourse
Si la Blockchain n'a pas encore de définition propre et connue, de nombreux États commencent à l'appréhender, à l'image de la France. L'ordonnance n 2016-520 du 28 avril 2016 relative aux bons de caisse a donné la première définition légale d'un type particulier de blockchain. Il le définit comme un "dispositif d'enregistrement électronique partagé". Les smart contrats, eux, constituent l'un des concepts incontournables de l'écosystème blockchain. Contrairement à ce que leur nom anglais indique, ce ne sont pas nécessairement des contrats au sens juridique français. Il s'agit des modalités informatiques garantissant l'exécution technique d'un contrat. - Avec: Laurent Szuskin, avocat associé chez Baker & McKenzie. - 01Business Forum - L'hebdo, du samedi 28 mai 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Les autotests VIH sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance, depuis ce mardi. Ils sont vendus entre 25 et 30 euros. Le dispositif est salué par les associations de lutte contre le Sida, mais certains spécialistes redoutent la "démédicalisation". "Seul face à soi-même et à un diagnostic positif, c'est extrêmement douloureux à vivre. Il faut pouvoir être entouré par des professionnels", prévient le docteur Thomas Nenninger. En France, on estime à 30.000 le nombre de personnes vivant avec le VIH sans le savoir.
Vidéos A la une
Depuis mercredi, une nouvelle pilule du lendemain, ellaOne, est vendue sans ordonnance. Plus besoin d'une prescription d'un généraliste pour utiliser ce contraceptif d'urgence efficace jusqu'à cinq jours après un rapport sexuel. Jusqu'à présent, les pilules vendues sans ordonnance devaient être utilisées dans les 72 heures suivant un rapport. La mise en vente sans prescription de ce nouveau contraceptif d'urgence est le fruit d'une décision de la commission européenne prise en janvier dernier.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/6yxPblFR . Interview de Thierry Craipeau, représentant de l'APF...
Vidéos A la une
Le débat sur le travail le dimanche connaîtra-t-il une fin heureuse ? Pour le moment, les divergences restent fortes, et c'est Emmanuel Macron qui relance la discussion. Le ministre de l'Economie a en effet présenté devant la presse une " ordonnance " dans laquelle il diagnostic différents problèmes à notre pays et présente ses solutions pour les surmonter. Parmi ceux-ci, il propose de libéraliser le code du travail en offrant la possibilité à certains magasins d'ouvrir le dimanche sous certaines conditions. Il n'en fallait pas moins pour faire sortir la commerçante Claire O'Petit de ses gonds ! " Il n'y a pas que les étudiants que cela concerne ! Cela entraîne de faire venir tout une chaîne d'autres personnels qui ne peuvent pas forcement venir travailler le dimanche ! C'est discriminatoire ! " s'exclame-t-elle.
Vidéos A la une
BFM Politique: Alain Minc, essayiste et économiste, répond aux questions d'Apolline de Malherbe sur la hausse "significative" des actes antisémites en France. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a annoncé vendredi qu'ils avaient augmenté de 91% en un an. 527 cas ont été enregistrés entre le 1er janvier et le 31 juillet 2014, contre 276 sur les sept premiers mois de 2013. Alain Minc estime que "la société française est capable de se défendre contre cela, comme elle doit se défendre contre toutes les autres formes de racisme".
Vidéos Argent/Bourse
Le 26 septembre, le thème : Trou de la sécu : faut-il casser certaines règles ? a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités : Mathias Matallah, président de...
Publicité