Vidéos A la une
En déplacement à Nancy pour participer au Forum mondial des matériaux, le ministre de l'Économie s'est fait chahuté par un opposant à la loi Travail ce vendredi. Tandis qu'il tenait discours, Emmanuel Macron a été perturbé par l'irruption par un jeune manifestant qui a rapidement été expulsé par les services de sécurité. "Ce sont des actes isolés et il faut les prendre avec beaucoup de calme", a réagi le ministre. "Il y a beaucoup d'excès dans certaines réactions", a-t-il estimé.
Vidéos Insolite
Au Kenya, un homme s'est accroché à un hélicoptère transportant le corps d'un opposant politique.
Vidéos A la une
Fidel Castro a voté pour les élections municipales cubaines. L'ancien dirigeant, âgé de 88 ans, s'est acquitté de sa tâche dimanche depuis son domicile de La Havane. Il a ensuite fait parvenir son bulletin par messager aux autorités électorales, qui l'ont déposé dans une urne devant les caméras de la télévision d'État. Quelque 8 millions de Cubains âgés de plus de 16 ans étaient appelés à élire leurs conseillers municipaux lors d'assemblées de quartier. Parmi les 27 379 candidats briguant ces postes, se trouvaient deux opposants au pouvoir. Ces derniers ont échoué à récolter la majorité des voix et ont d'ores et déjà reconnu leur défaite. En cas de succès, ces dissidents auraient été les premiers opposants politiques au régime castriste à obtenir un mandat électif depuis la révolution de 1959.
Vidéos A la une
"C'est un ras-le-bol général, les gens sont énervés mais on sait qu'il faut être pacifique jusqu'au bout. On tiendra", a expliqué Nemo, un opposant au barrage de Sivens qui milite depuis maintenant deux ans. Mais la manifestation de lundi a dégénéré. En cause, des militants violents face aux CRS qui répliquent. Gaz lacrymogène, jet de pavés, le bilan de la manifestation est tendu. Pour Nemo, le décès de Rémi Fraisse est une "mort injuste" et il est bien décidé à rester jusqu'au bout sur le site pour défendre ses convictions.
Vidéos A la une
Alors qu'une manifestation contre le barrage de Sivens a fait un mort ce week-end, des affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont repris ce lundi après-midi à Albi. Le jeune homme de 21 ans mort sur le site a été victime d'"une explosion" dont on ne sait pas encore si elle a pu être causée par une grenade lancée par les forces de l'ordre. Les manifestants qui s'étaient réunis en sa mémoire ce lundi après-midi ont crié "assassins" à la vue des CRS.
Vidéos A la une
Direction Saint-Brès où le maire sortant, Laurent Jaoul, a demandé à l’UMP et à l'UDI d’aider son opposant afin qu’il puisse boucler sa liste.
Publicité