Société
Des agents du RAID et de la DGSI ont été déployés ce jeudi à Argenteuil, dans le Val d'Oise pour une opération antiterroriste. Des perquisitions sont en cours.
Société
Une opération antiterroriste d’envergure a été organisée jeudi soir, dans le Val d’Oise, à la suite de l’arrestation d’un homme projetant un attentat. Voici l'intervention nocturne des forces de l'ordre en quelques images.
Vidéos A la une
Cette journaliste de la chaîne flamande VTM couvrait la perquisition antiterroriste de ce mardi 15 mars à Forest, en Belgique lorsqu'elle a été surprise et effrayée par les bruits de la fusillade.
Vidéos A la une
À 4h20 mercredi matin, les habitants de Saint-Denis sont réveillés par des coups de feu. Les échanges de tirs sont nourris, plusieurs explosions sont entendues. Le Raid a lancé un assaut dans un appartement dans lequel six individus se sont retranchés. Trois personnes sont extraites et interpellées mais on ne sait pas encore si elles ont un lien avec la cible de l'opération. Un terroriste a été tué dans l'opération et une femme a déclenché son gilet explosif. Plus tard dans la matinée, deux personnes qui se cachaient dans les gravats ont été interpellées. Après plus de sept heures d'opération et 110 membres du Raid et de la BRI mobilisés, le gouvernement a annoncé que l'assaut était terminé.
Vidéos A la une
Mercredi matin, une opération antiterroriste a eu lieu à Saint-Denis. L'intervention a duré plus de six heures. Sabine, une habitante du quartier, vit en-dessous de l'appartement où les terroristes présumés s'étaient retranchés. La femme a dû, sur ordre de la police, s'allonger par terre et éteindre les lumières de son appartement. "Je me suis cachée, j'ai essayé d'aller dans les toilettes, mais avec les explosions, j'ai cru que le toit des toilettes allait s'effondrer", a expliqué la jeune maman. Elle a finalement décidé de se réfugier entre deux portes. "On voyait les balles, les lumières des lasers venir vers nous et il y avait des explosions, on sentait l'immeuble qui bougeait".
Vidéos A la une
Bernard Squarcini, préfet, et ancien patron de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur le déroulement d'une opération antiterroriste à Verviers en Belgique. Ce jeudi, plusieurs personnes auraient été tuées au cours d'une intervention de la police, dans une habitation située dans le centre-ville de Verviers. Il y aurait eu au moins deux morts selon le bourgmestre de la ville. Il s'agirait d'individus surveillés qui venaient de rentrer de Syrie. Ces hommes seraient liés à la filière Coulibaly, selon des informations de LCI, ils avaient eu l'intention de réaliser des attentats dans la capitale, suite aux attaques de Paris.
Publicité